Sécurité sur internet

La sécurité sur internet

securite_informatiquePendant plusieurs années, le piratage informatique a été le fait d’un certain nombre de pirates informatiques d’un haut niveau technique agissant dans des buts lucratifs, idéologiques ou de reconnaissance parmi leurs pairs. Leurs cibles étaient des entreprises de renommée ou des administrations publiques équipées de grands centres informatiques ce qui valorisait leurs actions.
Ce paradigme a bien changé avec l’évolution et la prolifération d’ordinateurs personnels, de smartphones et de tablettes interconnectés sur internet. Actuellement, selon diverses études, environ un adolescent sur six aux Etats-Unis et un adolescent sur quatre au Royaume-Uni ont commis des actes de piratage sur Internet. En Australie, entre 2012 et 2015, les infractions commises par des jeunes âgés de moins de 18 ans ont augmenté de 84%.

Pourquoi ce changement ?
Tout d’abord, les entreprises et administrations ont drastiquement amélioré leur sécurité informatique, donc il leur fallait d’autres cibles plus vulnérables.
Lorsque l’on fait une recherche sur Google avec l’argument « Logiciels de piratage gratuit », il y a environ 2’402’000 références affichées, donc plus besoin d’être d’un haut niveau technique, il suffit de télécharger puis d’essayer si cela fonctionne, et c’est gratuit !

Qui sont ces pirates ?
Dans la plupart des cas ce sont des jeunes qui malheureusement n’ont pas d’emploi, donc sans revenu et qui passent leur temps dans des cybercafés. Si une attaque est réussie, ils ont gagné leur journée.

A qui ces pirates vont-ils s’attaquer ?
Mis à part le cyber-espionnage industriel ou politique qui reste l’apanage de pirates professionnels, ils vont s’attaquer aux PME moins organisées dans leur défense, et surtout à nous, monsieur et madame tout le monde, parce qu’ils savent que nous n’avons pas le niveau technique et la structure informatique pour nous protéger comme les entreprises et les administrations le font. Ces pirates trompent le simple citoyen derrière son écran par des astuces vieilles comme le monde, mais qui sont gagnantes. Le phénomène de cette cyber-criminalité facile qui se déploie sur internet, et qui ne connaît pas de frontières, est international et inhérent à notre société actuelle.

Alors comment se protéger ?
Lors de sa conférence du 21 juin (télécharger le document), Claude Maury a expliqué qu’il ne suffit pas seulement d’installer un antivirus gratuit qui protégera uniquement son courrier électronique, mais pas son environnement informatique d’une attaque internet. Il faut d’avantage de moyens sans être un expert en sécurité pour garantir une bonne protection de son environnement numérique et de sa sphère privée, c’est-à-dire 80% de bonnes pratiques et 20% de moyens techniques.

Articles récents